La transformation d’aiguilles en or
est une tâche de longue haleine.
La surface latérale de l’aiguille par
exemple, est limée manuellement
(Figure 5), poncée puis dépolie
(Figure 8). Afin d’obtenir un
«oeil d’aiguille» arrondi (Figure 7),
une perceuse à cran d’arrêt est
utilisée pour fraiser un trou fin.
Deutsch   |   English   |   Français   |   Español